01/05/2004

Somnambule

Un pas, un autre. Tel un funambule qui essaye de garder son équilibre, il avance. Il ne sais pas où ses pas le mènent, il ne sait même pas qu'il est là. Ses yeux sont clos et pourtant son allure est franche, rien dans son attitude n'hésite. Il ne voit pas le vide qui l'entoure, au contraire, ses rêves l'emmènent dans des endroits merveilleux. Soudain son pied dérape, c'est la chute mais il ne se réveille pas. Il rêve. Il rêve qu'il est mort. Mais est-ce réellement un rêve...

10:54 Écrit par Aur | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

... le funambule sur la photo me représentait bien, il y a encore de ça quelques semaines... bisous à toi

Écrit par : Nicolas | 03/05/2004

fausse sortie non, non... je ne suis pas parti, je suis toujours là... :-)

Écrit par : Nicolas | 03/05/2004

!!! durant notre vie il nous arrive comme le funambule sur son fil d'être parfois incertain jusqu'à être à deux pas de tomber, mais il faut poursuivre son chemin, toujours droit, toujours tout droit, le torse bombé et faire face aux imprévus de la vie. Bien à toi. Biffi.

Écrit par : Biffi | 06/05/2004

je suis le blog errant

Écrit par : | 28/05/2004

*** Je repasse te voir après une "longue" absence.... je rattrappe le temps perdu... j'aime tjs autant te lire....

Écrit par : Sweeety | 23/06/2004

Les commentaires sont fermés.