01/08/2004

Galop

Cheveux au vent, les yeux fermés, suivre son mouvement, faire de longues chevauchées. Le diriger d'un infime mouvement, l'encourager d'une intonation de voix, aller de l'avant, rien que lui et moi. Toujours plus vite, essayer de maitriser ma peur, dépasser les limites, oublier mes rancoeurs. Ne faire qu'un avec le cheval, sentir mon coeur battre au rythme des foulées, avoir confiance en l'animal, gouter au plaisir de sa rapidité. Deviner ses muscles tendus sous l'effort, apprécier la tension constante de mon corps, savourer cette sensation de liberté, ne plus jamais m'arrêter. Retour sur terre obligé, il est temps de mettre un terme à ce rêve éveillé. Une dernière étreinte, une dernière caresse, un dernier regard rempli de tendresse...

17:57 Écrit par Aur | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Désolé de t'avoir donné des frissons,mais je dois mener mon combat et je vaincrai,même si je dois pour ça souffrir un peu...
Bise.

Écrit par : Ange Noir | 01/08/2004

hu huu j'approuve, toutes ces sensations a cheval sont uniques, et tellement magiques !

Écrit par : Val | 02/08/2004

*** Merci pour tes mots. bis.

Écrit par : J | 02/08/2004

Coucou Comme promis ... la chanson n° 3 est servie ... et attend tes commentaires . Si ce genre de message t'embêtait ... merci de me le dire ! Merci déjà! A+

Écrit par : just-de-passage | 02/08/2004

... Un bisou rien que pour toi....

Écrit par : Babylou | 02/08/2004

*** De retour, je passe te faire un petit coucou... pas de briseur de rêve, le soleil, l'eau et le cheval... tout semble pour le mieux en ce moment, tant mieux.
Je t'embrasse

Écrit par : Sweeety | 02/08/2004

... ne pas oublier de le ramener à l'écurie après utilisation... ;o)

Écrit par : N. | 02/08/2004

Les commentaires sont fermés.