17/09/2004

Je suis...

Une jeune femme forte et tellement fragile à la fois. Capable de résister à la pire des tempêtes, une simple bourrasque peut aussi me faire vasciller, parfois même arracher deux ou trois de mes racines profondément encrées depuis des années. On dit de moi que je suis une personne très sensible, je pleure assez facilement. Il suffit d'un mot méchant ou d'arriver à l'improviste pendant que je suis en train de regarder un film triste à la télé et vous verrez mon visage baigné de larmes. Je suis toujours une enfant dans ma tête, une petite fille, et j'espère le rester. Un rien m'amuse, un rien m'émerveille. J'adore faire des bulles par grand vent et les voir s'envoler toujours plus haut, j'adore sauter sur les ressorts du matelas comme sur un trempoline même si je sais qu'un sommier ça coûte cher, j'adore manger de la soupe avec des petites lettres dedans et m'amuser à faire des mots, j'adore chanter à tue-tête dans ma voiture et que les gens me regardent comme si j'étais folle. Mais je peux être tout le contraire aussi! Une femme femme qui aime séduire son mari par une jolie robe, un maquillage élégant, un sourire charmant. Je suis têtue, fidèle, râleuse, charmeuse, sincère, curieuse, gourmande, je suis moi tout simplement.

09:02 Écrit par Aur | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

*** et continue à l'être, ne te préoccupe pas de ce que pense les autres... ce sont ces différences qui font ce que nous sommes...
BIZ

Écrit par : Sweeety | 17/09/2004

*** Reste toi et ne change surtout pas!

Écrit par : J | 17/09/2004

Je dirais plutôt le contraire... continue de chercher Et si demain tu n'as pas changé, tu n'as pas évolué... pose toi des questions... sur ta... paresse (j'ose le mot ?) !
Ainsi, tu sembles dire, je suis encore un(e) enfant, parce que tu as l'oeil mouillé devant certains spectacles. Est-ce là, selon toi, la définition d'un enfant... ? Et, à contrario, la seule compréhension possible de l'adulte.
Le prof est-il celui qui a toujours la bonne réponse, et le dernier mot ?
Si les choses étaient si simples, nous endosserions chaque matin notre "rôle"... mais la vie n'est pas un "jeu de rôles"... pas dans ce sens en tout cas, selon moi.
J'vais être un peu dur avec Sweety... en disant préoccupe toi aussi de ce que pensent les autres... c'est un chemin de remise en question... mais bien sûr, le dernier mot t'appartient. Il ne s'agit pas bien sûr, d'être la girouette ballotée par l'avis du qu'en-dira-t-on. Mais la meilleure façon sans doute, c'est qu'il (ton avis perso) soit à chaque fois provisoire et que, le lendemain, tu le remettes en jeu !
Plus j'apprends et plus je sais que... je ne sais rien !
C'est un philosophe français qui disait que si l'on représente par un disque la masse toujours grossissante des connaissances humaines, son périmètre est, lui aussi, en croissance constante ! Or, que représente-t-il si ce n'est le contact de la connaissance avec l'inconnu, l'insondé... la conscience toujours croissante de mon ignorance !
Parole de prof... à prof ! :-)

Écrit par : MB | 17/09/2004

Hou la la la Il est "sérieux " hein MB ... mais j'aime bcp son raisonnement !!!! (Même si chacun doit y mettre ses propres nuances ... c'est pas ça ... La personnalité ??? En fait ... il y avait une expression que j'aimais bien ... avant ... "jouer avec ses contraires " .... je me suis rendu compte, au fil du temps ... que je dois changer vraiment un mot ... "je SUIS mes contraires" ... Une fois de plus ... je me retrouve bcp ds ce que tu écris !!! Quelqu'un m'a dit un jour "Toi ... ta force ... c'est ta fragilité " (je pense qu'il voulait aussi dire "sensibilité) ....Les philosophes (certains) parlent souvent de "connaissance" ...et le "sentir" ??? Alors ...oui ...ça me fait mal ...souvent ... Et je rêve parfois de ne plus être un funambulle en équilibre sur sa fragilité !!! Ohhhhh que ce serait plus simple ...être bardé de certitudes en ne plus se poser de questions . Mais ...si je peux quelque peu me dévoiler ...les gens qui me fascinent dans la vie ... sont les gens " fragiles" ... les autres me laissent un peu indifférent ...certains même m'emmerdent (sorry). J'accepterais de ne plus rien savoir. Je mourrais si je ne "sentais" plus rien !!!!
Ceci dit ...donc ... tu as tout ce qu'il faut pour faire la danse dans ton jardin !!!!! Et ...en ce qui concerne tes voisins ... ben ...y viendraient ..tiens !!!! ;-)))))))

Écrit par : just-de-passage | 17/09/2004

je t'envoie un gros bisous... regarder avancer... ne pas trop s'en faire... se poser les "bonnes" questions... acteur de notre vie... à nous de choisir les comédiens qui nous entourent...rester soi... et en même temps... chaque jour... un peu mieux... ;o))))

je t'embrasse fort! gros bisous

Écrit par : valou | 17/09/2004

Je t'aime vraiment... telle que tu es...avec ta sensibilité,avec tes doutes,avec tes mots qui nous touchent tant...ne change pas petite Aurélia
Bisous.

Écrit par : ange noir | 17/09/2004

... Tout simplement toi c'est ce qui fait ton charme particulier.
C'est un joli portrait que tu dresses de toi, ne change rien!
Je t'embrasse

Écrit par : Elfarranne | 17/09/2004

.... Difficile de passer après les autres ... cela fait réchauffer...
mais je dirais quand même que tu devrais peut-être essayer d'arrêter de te torturer, de te faire violence, quelque part tu te fais mal, du mal...
Sauf si pour toi c'est une délivrance d'écrire de te soulager de ce mal et ainsi de n'avoir au fond de toi que le bien et d'en vivre...
N'oublie pas ton RDV de fin du mois, je penserais à toi.
Bons travaux de peinture ou autres dans ton cocoon ce WE
Kisss à partager.

Écrit par : Eric | 18/09/2004

. Petit coucou de passage pour te remercier de ton com'
Bon w-e
A la prochaine
Biz

Écrit par : Jubei | 18/09/2004

hello ... merci pour tes commentaires et l'interet que tu a porté a mon blog
j'ai fermer dotb car je n'ai plus rien a y dire ...
j'en ai fait un autre ou je traine ma loose en ce moment
bises et merci encore, et toi sois heureuse tu le mérite tu y a droit completement entierement ...
tres respectueusement ...
eric

Écrit par : eric/pascual | 19/09/2004

Un bizou en passant Et surtout reste comme tu es !

Écrit par : Val | 19/09/2004

Les commentaires sont fermés.