03/11/2004

Solitude

Je vis dans ma bulle, j'entoure mon être de remparts, de murailles inaccessibles. Je veux être seule, j'aime être seule. Je ne supporte plus le monde autour de moi, j'ai l'impression d'étouffer dans la foule. Tous ces regards froids, lointains, ces dizaines et dizaines de corps serrés qui marchent comme si de rien n'était, nullement gênés d'être ainsi accolés à d'autres corps totalement inconnus. Dans mon petit cocon à moi, au moins, je peux savourer tranquillement chaque moment de solitude, ces moments de plénitude. Malheureusement, j'aspire de plus en plus à être seule et je m'isole. Je n'aime plus comme avant les sorties entre amis, je n'ai plus envie de passer la journée chez une amie. Pourquoi faire, je suis tellement bien chez moi. C'est un sentiment tellement complexe. D'un côté j'aime cette solitude où je peux penser, écrire, lire, rêver tranquillement sans être dérangée mais d'un autre côté, c'est parfois pesant d'être aussi seule... Qui a dit que j'étais une femme compliquée...

12:10 Écrit par Aur | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Solitude, Oh ma douce et tendre solitude... Ceux qui ne savent pas rester chez eux sont toujours des ennuyés et, par conséquent, des ennuyeux. La solitude n'est possible que très jeune, quand on a devant soi tous ses rêves, ou très vieux, avec derrière soi tous ses souvenirs.

Écrit par : untel | 03/11/2004

Solitude La solitudte est la lumière de l'âme

Écrit par : mich' | 03/11/2004

... ta bulle ;)
n'est ce pas plutot etre solitaire
)
j'm bcp ton univers
je repasserai aussi ;)

Écrit par : imagine | 03/11/2004

Solitude Il y a un temps pour tout... Tu as besoin de t'écouter. Mais, tu verras, je te promet que tu la brisera bientôt.

Écrit par : arbre | 03/11/2004

bis Etre seul, c'est un passage doux et délicat ou l'on se retrouve face à soie, ou l'on peu rever sans que quoi que se soie nous ramene vers la réalité....
Mais la réalité n'est pas qu'amer!la réalité, c'est aussi tes ami(e), ton mari, tes animaux....Alors, il faut transformer tout autour de toi, pour que tout devienne beau à regarder....Ne frequente que ceux que tu aime, sans te forcer, sans brusquer......tout en souplesse
je comprends cette bulle, j'ai formé la mienne voila 7 ans!!!!....et comme je te comprends
bis tendresse à toi

Écrit par : virginie | 03/11/2004

... la solutide fait partie des rares moments pour lesquels j'arrive à me régénérer...

Écrit par : carpe diem | 03/11/2004

... Il faut écrire pour soi, c'est ainsi que l'on peut arriver aux autres.
Il faut discuter avec les autres pour arriver à se connaître soi-même.

Écrit par : strano | 03/11/2004

Une bulle de solitude indispensable... A chaque moment de l'existence son remède. C'est de la survie.
L'essentiel est de ne pas s'y fixer, sous peine de chronifier cet état et mourir, en quelque sorte.

Écrit par : Hollynx | 03/11/2004

Je crois... qu'il y a des moments adéquats pour se retrouver seule, pour méditer, écrire...et il est indispensable d'en avoir pour les autres, pour s'ouvrir et s'enrichir...
Mais c'est ma façon de voir...je t'embrasse très fort !

Écrit par : Elfarranne | 04/11/2004

*** Comme je te comprends, j'ai l'impression que tu parles pour moi en lisant ce post... Envie toujours de cette solitude pourtant pesante...
Bises

Écrit par : aurore | 05/11/2004

Les commentaires sont fermés.