28/02/2005

Petite histoire avant de dormir

Triste nuit que celle de ma fin. Oui, je suis cruelle, féroce, impitoyable mais comment appeler ces hommes qui, une nuit d'été ont défoncé la porte sans aucune forme de procès et m'ont enlevé à mon bébé, le seul amour qu'il me reste, sans même me laisser le regarder une dernière fois. J'ai été frappée, torturée, mutilée avant d'être emmurée vivante. Une à une les pierres se sont accumulées, petit à petit le mur de mon tombeau s'est formé. J'ai cru devenir folle, avalée par cette nuit sans fin, seule, pour l'éternité, seule avec mes songes, mes cauchemars, mes doutes. Tant de fois j'ai cru mourir. C'était sans compter l'imbécillité de ces deux humains qui ont abattu cette muraille qui me retenait prisonnière depuis plus de 300 ans. Les deux premières victimes de ma renaissance… La comtesse sanglante est de retour. J'entend l'appel de la nuit, j'entend l'appel du sang, l'appel du mal. Ne croyez pas qu'il s'agisse de violence gratuite, de plaisir de faire souffrir, non! Il s'agit juste de vengeance. Le mal appelle le mal, le sang appelle le sang.Aujourd'hui même si mon corps est toujours aussi jeune qu'il y a des centaines d'années, même si la peau de mon visage est aussi pâle et blanche, on peut quand même y lire un mélange de tristesse et de mélancolie, sillons de sentiments creusés au fil du temps. Une chose est sûre, j'aime ce 21e siècle, j'aime ce nouveau monde de décadence et de folie furieuse. Qui sait, peut-être m'avez-vous déjà croisé un soir sans lune, assise seule sur un banc, ou me promenant dans les ruelles les plus sombres à la recherche de… A la recherche de quoi d'ailleurs? Je ne le sais plus moi-même.

23:19 Écrit par Aur | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

glurp ça me fait peur cette histoire, heureusement que je l'ai lue après avoir dormi !

Écrit par : nefolis | 01/03/2005

euh... je n'ai absolument ... rien compris =|
mis à part ça, j'aime bien ton blog =)

Écrit par : Manuelle | 01/03/2005

Et pourtant Il n'y a rien à comprendre. Juste lire...

Écrit par : Aurélia | 02/03/2005

J'ai lu et me suis laissée bercer.
Une nostalgie m'a envahie, je ne sais trop pourquoi. Puis, une certaine peur et enfin, une grande satisfaction. Curieux effet que ce texte quand on se laisse bercer par lui. Le langage de l'inconscient ?

Écrit par : Hollynx | 03/03/2005

Avant de dormir Hello!

...tout est une incompréhention,à chacun sa version...
c'est pour celà qu'il ne faut plus ce posé des questions

bien vu Aurélia

bonne soirée
Yorgos

http://yorgos-kalo.skynetblogs.be/

Écrit par : Yorgos | 04/03/2005

hé hoooo Avec la neige et le froid, je suis sur que tu ne "rôde" pas dehors pour le moment...
Tu serais empetrée dans un banc ...de neige...
C'est le moment je sors dans "ta" nuit... et qui sait, je ne te rencontrerais certainement pas...
Kissss et que le blanc de cette neige continue à effacer les micros traçes du noir qui reste encore en toi :°)... Bon WE....

Écrit par : Eric | 05/03/2005

hum Bisous et bon dimanche

Écrit par : Val | 05/03/2005

Ho ho... lugubre...
Bisous Aurélia

Écrit par : elfarranne | 07/03/2005

Les commentaires sont fermés.